Les éleveurs canadiens de dindon s’engagent à garantir le soin sans cruauté et le traitement respectueux de leurs oiseaux tout en fournissant aux consommateurs des aliments sûrs et sains.

Tous les producteurs qui élèvent des dindons au Canada doivent respecter ou dépasser les normes nationales définies dans le Code de pratiques pour le soin et la manipulation des œufs d’incubation, des reproducteurs, des poulets et des dindon du Conseil national pour les soins aux animaux d’élevage (CNSAE). Ce code a été conçu par l’industrie avicole canadienne en collaboration avec des chercheurs, des détaillants, la Fédération des sociétés canadiennes d’assistance aux animaux et le gouvernement fédéral. Il contient des précisions sur les pratiques exemplaires de logement, de gestion, de transport et de transformation pour garantir le respect des normes les plus exigeantes de soin, de santé et de bien-être des volailles. Pour plus d’informations sur le CNSAE, et sur l’élaboration des codes, consultez le site Web du Conseil.

Les Éleveurs de dindon du Canada ont aussi conçu et mis en œuvre un Programme de soin des troupeauxMC (PST) national vérifiable pour compléter et amplifier le code. Le PST applique le code de pratiques et exige la tenue de dossiers et une documentation détaillée à la ferme pour attester que les éleveurs respectent toutes les exigences de manipulation et de soin indiquées de leurs volailles.

Pour en savoir plus sur le Programme de soin des troupeaux© obligatoire des ÉDC, notamment sur la gestion du programme, les vérifications à la ferme et les pratiques précises de gestion à la ferme, lisez Notre responsabilité, notre engagement : Guide des programmes de salubrité des aliments à la ferme et de soin des troupeaux des Éleveurs de dindon du Canadaou télécharger le manuel complet des programmes à la ferme des ÉDC ci-dessous.

Les deux programmes font en permanence l’objet d’un examen, et sont actualisés au besoin, afin de vérifier que leurs exigences correspondent aux conclusions scientifiques les plus récentes et aux meilleures pratiques de production à la ferme.