L’Énoncé économique de l’automne donne suite à un engagement de longue date envers les producteurs de volaille et d’œufs

OTTAWA, le 4 novembre 2022 – L’Énoncé économique de l’automne d’hier a porté sur un engagement de longue date envers les producteurs canadiens de volaille et d’œufs en ce qui concerne les programmes visant à compenser les répercussions de l’Accord Canada–États-Unis–Mexique (ACEUM). Nous nous attendons à ce que les mesures énoncées renforceront davantage le Programme d’investissement à la ferme pour la volaille et les œufs (PIFVO), qui offre un soutien aux producteurs pour améliorer continuellement leurs exploitations et la durabilité de leurs fermes. Ce réinvestissement dans nos secteurs profite à tous les Canadiens et soutient l’activité économique, alors que les producteurs achètent du nouvel équipement, se procurent des technologies vertes et accroissent leurs activités conformément aux objectifs du Canada visant à faire croître notre secteur agricole et à réduire notre empreinte carbone.

L’Énoncé économique de l’automne met en place le dernier élément d’un processus qui a commencé en 2017 avec l’annonce de l’Accord de Partenariat transpacifique global et progressiste (PTPGP). Les producteurs de volaille et d’œufs ont subi des pertes de marché à cause du PTPGP. Ces effets ont été aggravés par la conclusion de l’accord commercial de l’ACEUM lorsque d’autres concessions ont été faites, remplaçant encore plus d’aliments canadiens par des produits importés.

Les Producteurs d’œufs du Canada, les Producteurs de poulet du Canada, les Éleveurs de dindon du Canada et les Producteurs d’œufs d’incubation du Canada remercient le premier ministre Trudeau, la vice-première ministre Freeland et la ministre Bibeau d’avoir tenu la promesse du gouvernement envers nos secteurs. Cependant, il reste encore du travail à faire. Les 4 800 producteurs de volaille et d’œufs du Canada s’attendent à ce que le gouvernement respecte son engagement de ne pas accorder d’accès supplémentaires à nos secteurs dans les futurs accords commerciaux et ententes bilatérales.

Des secteurs de la volaille et des œufs forts et prospères, appuyés par le système canadien de gestion de l’offre, continueront de jouer un rôle essentiel dans la prestation d’un approvisionnement alimentaire sûr et sécuritaire pour les familles canadiennes, tout en renforçant notre économie. Les producteurs de volaille et d’œufs constituent une force stabilisatrice dans le Canada rural et font partie de la solution économique du Canada, apportant une contribution à hauteur de 11,1 milliards de dollars au PIB et soutenant plus de 144 000 emplois.

 

Les Producteurs d’œufs du Canada, les Producteurs de poulet du Canada, les Éleveurs de dindon du Canada et les Producteurs d’œufs d’incubation du Canada représentent les producteurs dans les secteurs de la volaille et des œufs assujettis à la gestion de l’offre.

 

PDF